Que retiendras-tu des JIJ ?

 « C’est la plus belle expérience de ma vie, sportive et culturelle. C’était incroyable, je pense ne jamais revivre ça de ma vie et je suis contente d’avoir réussi. » Manon, sportive, Beyrouth (Liban)

« La convivialité entre les sportifs, la bonne humeur et l’enthousiasme. » Anaïs, coach, Bilbao (Espagne)

« On a fait de belles rencontres, on c’est bien amusé et c’est vraiment une belle expérience. » Mohamed, sportif, Bahreïn

« Je retiendrai les connaissances que j’ai fait, il y a des gens qui viennent de partout dans le monde, et le fait d’arriver à échanger avec eux est incroyable. Je retiendrai également tout ce que j’ai appris en photo. Ça va me permettre de devenir une meilleure photographe. » Antonia, Web reporter, Argentine

« Tout ce que j’ai vu, tout le sport qu’on a fait, tous les gens que j’ai rencontrés, comment j’ai souffert pour le sport : se sont de beaux souvenirs que je vais garder. » Engele, sportive, Colombes (France)

« Je retiendrai une ambiance extraordinaire. L’idée d’associer à ces JIJ les petits de l’école élémentaire et maternelle est excellente. Les épreuves sont superbes. Il faut s’habituer à la chaleur. C’est vraiment très très  bien organisé. » Luc, coach, Beyrouth (Liban)

« On s’entend tous très bien, on rigole tous, on sourit tous, il y a une bonne humeur tout le temps. J’espère que je vais garder le contact avec tout le monde. C’était super ! » Inas, sportive, Casablanca (Maroc)

« Surtout l’ambiance : tout le monde est sympa. On a eu beaucoup de chance de venir et on s’est fait beaucoup d’amis. » Clara, sportive, Hanoi (Vietnam) et Caroline, sportive, Jakarta (Indonésie)

« Les rencontres, à la fois des ambassadeurs sportifs, Daniel du Lac et Yannick Jauzion, des sportifs de tous les pays, des coachs des Web reporters, et surtout de mes amis « Webs » !  J’adore l’ambiance, la liberté et le partage ! » Loris, Web reporter, Singapour

« Ce qui m’a le plus ému c’est l’investissement des maîtres et maîtresses de l’école primaire dans les JIJ, l’intérêt que portaient les enfants à ce que nous faisions, leur intégration, leurs questionnements et leurs encouragements. » Florence, coach, Marrakech (Maroc)

« Une excellente ambiance entre les participants et le fait que les jeunes puissent pratiquer diverses activités. » Olivier Bime, membre de la Fédération française de badminton.

« À Singapour, il fait super chaud. Mais sinon il y a vraiment un esprit d’équipe, tout le monde s’entend bien, on se fait beaucoup d’amis, c’est super sympa, il y a une bonne ambiance. » Domitille, sportive, Londres (Royaume-Uni)

« La rencontre entre les personnes, on s’amuse vachement bien. Il y a un esprit de compétition mais très amical et c’est ça qu’on aime. » Victor, sportif, Londres (Royaume-Uni)

« Tous les sports qu’on a découvert et surtout l’ambiance. Je retiendrais aussi la bonne organisation et la gentillesse des personnes qui nous aident dans tous ces sports, ça m’en a fait découvrir de nouveaux et ça me les a fait aimer. » Sarra, sportive, Tunisie

« Je me souviendrais très longtemps de ces JIJ pour beaucoup de raisons : j’ai fait énormément de rencontres, et pratiquer des activités sous ce climat-là était vraiment extraordinaire. Pour moi qui vient de Londres, courir sous une pluie diluvienne chaude, c’était extraordinaire. » Ifé, sportif, Londres (Royaume-Uni)

« Tout le monde. La bonne entente, personne ne se dispute, c’est super. » Noa, sportive, Uzès (France)

« Ce que je retiendrais de ces JIJ, c’est une grande camaraderie entre toutes les équipes, une ouverture aux autres pays du monde et à d’autres cultures, un esprit de corps, des challenges personnels et de merveilleuses rencontres. » William Desmole, coach, San Francisco (États-Unis)

« On a rencontré beaucoup de personnes et c’était amusant. C’était une expérience incroyable car il y a des sports que je n’ai jamais faits et j’ai beaucoup aimé. Je vais essayer de les faire au Liban. » Kerma, sportive, Liban

« Superbe expérience, qui permet de faire plein de belles rencontres et beaucoup de sports. C’est un super événement. » François, sportif, Jakarta (Indonésie).