C’est le jour J tant attendu par les sportifs qui s’est déroulé dans la joie, l’excitation et la bonne humeur. Les cultures se mélangent ce qui donne un événement à la fois sportif, culturel, et social : les JIJ.

Malgré la fatigue du voyage ressentie par les athlètes, toutes les équipes se sont retrouvées au Liban dans l’enceinte du Grand lycée franco-libanais pour l’accueil des participants ce mercredi après-midi . 

“L’occasion de se faire de nouveaux amis”, exprime l’un des participants.

Le Liban n’a pas failli à sa réputation d’hospitalité grâce à un accueil très chaleureux ! Toutes les idées préconçues sur le Liban se sont vite envolées: “Mes parents ne voulaient pas que je vienne au Liban car c’est un pays soit disant en pleine guerre et très pollué” exprime de manière spontanée un sportif, au milieu du village reconstitué pour l’occasion à l’accueil. Les équipes ont eu un grand plaisir à découvrir les créations artisanales d’artisans libanais, spécialement conçues pour l’événement. Ils ont eu aussi la chance de goûter la célèbre gastronomie libanaise comme les manakish ou la limonade.

Cela sera donc la première fois que les œuvres les plus célèbres du patrimoine libanais, verront autant de nationalités en une seule fois.

Une bonne mise en bouche pour entamer ces JIJ.

 

Article co-écrit par Amjad Marhaba, Luca Rivière et Christophe Hreich

mercredi 19 juin 2019

 

©2019 Jeux Internationaux de la Jeunesse - Réalisation WidooStudio