Ce mercredi matin dès 9h30 sonne le début des épreuves des JIJ2018, soit la jungle run pour le groupe 3 constitué de 17 équipes. Cette course, étant un parcours de 2,5km avec une série de 21 obstacles variés exécutée en binôme mixte, demande des compétences physiques importantes :

Seulement, une épreuve surprise et décisive a été improvisée comme premier obstacle… UN PUZZLE !!!
Lors de la première vague, le binôme venant de Casablanca sort premier de cette épreuve et finit sur la première marche du podium après tous les obstacles surmontés aussi rapidement que difficilement.

Comme nous l’a expliqué la jeune marocaine de ce binôme « la clef de notre victoire est certainement le puzzle, mais aussi et surtout le mental et l’entraide car mon corps ne voulait plus suivre ».

Effectivement, le mental est une force puisque lors de cette première adversité, le premier but des coureurs était « de rendre fier notre équipe car ils comptent sur nous ».

 

Après toutes les vagues et la mise en commun des temps, le lycée français de Casablanca détient la victoire de cette course, Singapour se trouve sur la deuxième marche du podium et Bischwiller ressort troisième.

BONNE CHANCE A TOUTES LES EQUIPES POUR LA SUITE !

 

Simon NICOLAS, Margot TAMISIER,
jeunes reporters du Lycée Colomb, Lure

http://lewebpedagogique.com/clemifc/

©2018 Jeux Internationaux de la Jeunesse - JIJ 2018 - Réalisation WidooStudio