Directrice Académique des Services de l’Éducation Nationale de la Haute-Saône, madame Liliane Menissier a gentiment accepté de nous convier ses impressions sur les Jeux Internationaux de la Jeunesse qui débuteront le 12 juin prochain. Au-delà de cet évènement majeur, madame Menissier revient pour nous sur le rôle actif que joue l’académie de Besançon autour des projets éducatifs et sportifs.

1°) Pourquoi les JIJ dans l’académie de Besançon ?

Il y a un héritage académique d’organiser des événements sportifs de grande ampleur dans l’académie de Besançon, et plus particulièrement dans le département de la Haute-Saône. Nombreux sont ceux qui ont été marqués par la qualité d’accueil et la convivialité affichée comme socle des évènements UNSS précédents. C’est à l’initiative des cadres UNSS de l’académie que ce projet a vu le jour. Ils savent pouvoir trouver en Haute-Saône des équipes d’enseignants très impliquées et les fédérer autour de telles organisations. Ils savent aussi pouvoir compter sur le soutien et l’accompagnement des politiques locaux et départementaux. C’est une organisation qui ne pourrait se tenir sans ces partenariats.

Il y aussi une volonté d’ouvrir le territoire et les jeunes à l’international, ces Jeux sont une belle opportunité.

 

2°) Les JIJ ne sont-ils pas la démonstration de la bonne santé de l’éducation française à travers le monde ?

Le modèle d’organisation par des jeunes officiels des manifestations sportives UNSS a tout d’abord été adopté par la fédération scolaire internationale avant de séduire l’AEFE. Les JIJ développent les valeurs républicaines et citoyennes, l’AEFE et  l’UNSS sont ainsi des porteurs privilégiés pour les diffuser à l’international. Le sport et  la culture, associés dans ces jeux, forment un réel binôme éducatif au service des jeunes du monde entier.

Une plus grande alternance dans les lieux d’organisation ne pourra que conforter cette politique d’ouverture au monde d’une éducation sportive et citoyenne.

 

3°) Pouvez-vous nous expliquer la manière dont les jeunes élèves de l’académie vont être associés aux Jeux Internationaux de la Jeunesse ?

324 élèves, écoliers, collégiens ou lycéens sont mobilisés pour l’organisation de cet événement :

–       70 collégiens participant au parcours de la flamme

–       80 participants (primaire, collège et lycée)  à la cérémonie d’ouverture

–       80 jeunes officiels (collège et lycée) pour l’organisation des épreuves sportives

–       20 jeunes d’IME pour une aide à la restauration

–       34 lycéens en formation de bac pro aux métiers de la sécurité

–       40 jeunes reporters (collège et lycée) en lien avec des professionnels

De plus des lycéens des filières Technicien en chaudronnerie industrielle (TCI) et Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés (MELEC) ont réalisé le trophée et la vasque qui accueillera la flamme. Des élèves de LP section hôtelière sont aussi concernés par du service lors de réceptions.

Il y a une réelle volonté de diversifier l’implication des jeunes dans une telle manifestation tout comme celle d’associer des personnels de l’éducation nationale, hors champ sportif, tel le CLEMI (Centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information).

 

4°) Quels objectifs l’académie de Besançon s’est-elle fixée en accueillant les JIJ ? Culturel, Sportif, Héritage ?

C’est tout d’abord une volonté constante d’ouvrir les jeunes au monde mais aussi de démontrer notre capacité à organiser un évènement de niveau international. Les JIJ sont l’occasion de faire découvrir notre région, notamment la richesse du patrimoine naturel, à des jeunes, qui viennent d’autres continents ou d’autres régions de France plus urbaines. L’échange culturel reste un atout majeur d’une expression citoyenne aiguisée.

Organiser les JIJ en Haute-Saône nécessitait d’innover au travers d’un programme 100% nature, à l’image du territoire, tout en respectant le cahier des charges d’évènements internationaux.

L’épreuve culturelle sera aussi l’occasion de faire connaître la ville de Vesoul, son patrimoine et ses quartiers historiques, les personnages qui ont marqué son histoire.

Organiser les JIJ est tout aussi une première contribution à notre engagement pour Paris 2024.

©2018 Jeux Internationaux de la Jeunesse - JIJ 2018 - Réalisation WidooStudio