Fondée depuis plus de 7000 ans, Byblos est la plus ancienne des cités mythiques de la Phénicie. Elle est aujourd’hui un des principaux témoins de l’histoire médiévale du Liban. Édifiée en bord de mer, l’ancienne Byblos est considérée comme un lieu de prédilection pour diverses populations. Cette ville est caractérisée par son ravissant et chaleureux accueil qui invite tout le monde à y séjourner.

 

L’histoire de Byblos

Cette année, Byblos représente une des régions où se dérouleront les JIJ 2019 au Liban. Cette ville est reconnue par son histoire ancienne qui marque l’évolution de l’être humain. Elle se caractérise par le fait d’être un des premiers endroits habités au Liban. Étant la capitale de la Phénicie au Ve siècle A.J., Byblos permet l’apparition de l’alphabet qui facilite prodigieusement la communication. Cette région a été appelée ainsi par les Grecs, puisque l’exportation du papyrus et des papiers égyptiens,  qu’ils nomment  « bublos », vers la Grèce se faisait à travers les ports de Byblos.
Elle contient de même des édifices historiques bâtis lors des croisades. Cette ville représentait, au cours de l’histoire, un lieu d’attraction des citoyens et demeure, de nos jours, un site touristique et historique admiré.

 

 

L’emplacement géologique de Byblos

Byblos se situe aujourd’hui dans le gouvernorat du Mont-Liban, à environ 40 km au nord de Beyrouth. Cette ancienne ville se distingue par son emplacement sur la côte méditerranéenne. Cet avantage permet à Byblos d’avoir un climat méditerranéen chaud avec un été lourd, aride et dégagé, favorable pour la pratique d’activités sportives tout au long de l’année.


Byblos, une ville sportive

La ville de Byblos regroupe plusieurs genres d’activités sportives intéressantes, parmi lesquelles on trouve la natation, le basket-ball et le volley-ball. En outre, une équipe de basket-ball représente cette ville lors des compétitions annuelles de basket-ball au Liban. De plus, Byblos compte une multitude de stades sportifs, dont l’un des terrains les plus importants du Liban: le célèbre village sportif de Michel Sleiman. Dans ce lieu, se déroulent une multitude de matchs de basket-ball et certaines confrontations entre les meilleures équipes libanaises. De même, cette ville compte plusieurs stations balnéaires tel le fameux “Resort Ocean Blue” où diverses activités physiques sont pratiquées comme la natation, le volley-ball sur plage ou encore le canoë. Ajoutons à cela que, à part son importance sportive, Byblos représente, grâce à ses ports, une source économique pour le pays. En effet, l’exportation de produits et la pêche se font depuis cette ville.

 

Lien entre les JIJ et Byblos

Lors des JIJ 2019,  la ville de Byblos n’aura pas un rôle sportif, mais plutôt culturel. En effet, suite à l’accomplissement de l’intégralité des disciplines sportives dans divers régions du pays, les participants assisteront à une journée de culture et d’histoire à Byblos avant de clôturer leur hébergement au Liban. Ils participeront à une chasse au trésor sur les traces des Phéniciens afin de découvrir leur histoire et leurs inventions, notamment l’alphabet.

En conclusion, l’antique cité de Byblos au Liban, l’une des plus vieilles villes au Monde, perpétue sa tradition commerciale avec notamment, sa ville et ses vieux souks entourés par des remparts de l’époque des croisades. Située sur la côte méditerranéenne, elle constitue un lieu de relaxation et de zèle pour les vacanciers avec un climat parfait pour pouvoir accueillir les JIJ au Liban en juin 2019.

 

Gaya Raidy, Maroun Chahine, Charbel Kaady, Reporters du Collège des Saints Coeurs Ain Najm – Liban                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  

©2019 Jeux Internationaux de la Jeunesse - Réalisation WidooStudio