La cuisine libanaise marie la richesse des produits de la mer et de la terre méditerranéenne. Très diversifiée, elle est très riche en saveurs, en couleurs et reflète le sens traditionnel de l’hospitalité libanaise, tout en combinant la sophistication et les subtilités des grandes cuisines européennes.

 

La gastronomie et son importance

Le Liban accorde à sa cuisine une grande importance. Appréciée par les gourmets grâce à sa diversité, (salade, viande, graines riches en eau, protéines et vitamines) elle est impérativement présente dans les cérémonies officielles et les réunions familiales. D’ailleurs, notre cuisine constitue un adjuvant important pour le tourisme libanais.

L’histoire de la gastronomie libanaise

Bien que la cuisine libanaise ait été particulièrement influencée au fil des siècles par les différents peuples installés sur notre territoire, elle garde tout de même son origine propre et une particularité qui fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui. En outre, étant un pays montagneux par excellence, le Liban possède un climat tempéré idéal qui lui permet d’offrir fruits et légumes presque à volonté toute l’année. Il en résulte aujourd’hui une cuisine variée et cosmopolite des plus savoureuses. Toutefois, avant l’intégration des mezzés, (nourriture servie avant le plat principal) et des mets principaux que nous connaissons aujourd’hui, la gastronomie libanaise est issue des traditions montagnardes du pays et composée de plats simples à base essentiellement de légumes. Ce n’est qu’une fois le brassage culturel entamé que les viandes confites et autres poissons s’ajoutent aux assiettes libanaises. L’origine de cette cuisine se trouve donc dans les montagnes et dans chaque rayon de soleil qui permet aux légumes de pousser sous le climat de ce pays méditerranéen !

Une qualité irremplaçable

Les restaurants libanais se caractérisent principalement par la diversité des plats servis. Effectivement, les mezzés sont toujours accompagnés des spécialités traditionnelles libanaises et l’accueil chaleureux, réservé aux clients, attire les natifs aussi bien que les touristes.

 

Les mets libanais traditionnels

Le Liban est connu pour divers plats qui caractérisent chaque repas. On trouve de ce fait que chaque région connait un plat propre à elle. À Baalbek, on reconnait facilement la « Sfiha Baalbakiyeh » qui est une sorte de pâte fourrée de viande succulente. Au Kesserwan, les habitants de la ville sont connus pour apprécier la viande crue. Certaines nourritures libanaises deviennent mondialement appréciées telles que le « Tabbouleh », salade libanaise à base de boulghour et persil. Une des viandes les plus consommées est la « kebbeh ». Il s’agit d’une viande hachée crue, ou cuite dans le four accompagné de yaourt ou d’une salade orientale. Au Liban, à chaque repas on retrouve le fameux « Hommos », un plat de pois chich délicieux. Ce petit pays accorde, en outre, une importance au dessert, notamment les douceurs orientales comme le beklawa

 

 

En conclusion, la nourriture libanaise fait  honneur à la gastronomie ; elle est saine, savoureuse et d’un raffinement tout particulier. Ses couleurs reflètent la richesse des paysages ensoleillés et sa diversité est à la mesure de la bonté et de l’hospitalité du peuple libanais connue par les touristes du monde entier.

 

Reporters des Saints Cœurs Ain Najm

Gaya Raidy, Maroun Chahine et Charbel Kaady.

©2019 Jeux Internationaux de la Jeunesse - Réalisation WidooStudio